DatabaseMangas
Populaire

Racaille Blues

Présentation & Synopsis

Racaille Blues est un Shonen de 42 volumes sorti en France aux éditions « J’ai lu » et au Japon dans le célèbre « Weekly Shōnen Jump » de Shūheisha. Avec plus de 60 millions de tomes vendus au japon, il est situé dans les 50 mangas les plus vendus au monde. Les dessins sont très travaillés et s’affinent de tome en tome, Masanori Morita nous pond une fresque vivante, incroyable, pleine d’émotion et de valeurs que nous admirons durant 42 volumes extraordinaires.

Taison Maeda, bagarreur avec beaucoup d’honneur, rêve de devenir boxeur professionnel. Cependant, il devra jongler entre sa passion pour la boxe, les relations amoureuses, l’amitié et les règlements de comptes entre lycées. Taison Maeda va devoir rester à la hauteur et assurer en temps que Leader du lycée Teiken. et pour cela, il  sera aidé par ses deux amis,Yoneji et Katsuji, qui feront de leur mieux pour le soutenir.

Notre héros a une famille, son école a des profs et pour un manga furyo c’est une chose rare de voir un univers aussi cohérent et réaliste. Au Japon, le manga gagnera en popularité sans jamais s’essouffler, il sera adapté en film, TV Drama, jeux vidéos, films d’animation, et influencera de nombreuses œuvres et auteurs actuels.

Quelques Extraits

Quelques Extraits

Personnages Principaux

Racaille Blues Taison Maeda www.FuryoGang.com
Taison Maeda
Taison Maeda est le second d’une fratrie de 3 garçons, Tokyoïte d’Ichijōji, il est originaire du Kansai et son accent ressort lorsqu’il est en colère. C’est un garçon impulsif, toujours dans l’action, il agit sans réfléchir, mais il fera toujours ce qu’il lui semble juste. Il rêve de devenir boxeur professionnel et a un faible pour les filles qui portent une queue-de-cheval.
Racaille Blues Katsuji Yamashita www.FuryoGang.com
Yoneji Sawamura

Yoneji, surnommé parfois « Gros pif » (ce qui l’énerve et le rend fou), c’est l’un des meilleurs amis de Taison Maeda et de Katsuji. C’est peut-être un délinquant mais lui a de très bonnes notes à l’école et il est plutôt doué dans les matières artistiques. Il a une relation à distance avec Sayuri, une fille qui vit dans le sud du Japon. Plus jeune, il se battait souvent avec Katsuji.

Racaille Blues Yoneji Sawamura www.FuryoGang.com
Katsuji Yamashita
Katsuji, qu’on appelle parfois « Grand front » et qui le met dans une rage folle, est aussi l’un des meilleurs amis de Taison Maeda et de Yoneji. Fidèle à Maeda qu’il respecte énormement, il est toujours présent en cas de pépin pour lui rendre service peu importe la situation. Il cache sous son gakuran une cicatrice au bras gauche provoqué par un coup de cutter. Il en couple avec Kazumi.
Chiaki est une fille intelligente et émotive, tout l’inverse de Taison dont elle est secrètement amoureuse. Suite à un incident provoqué  par le club des supporters et le club de boxe, elle se retrouve contrainte de changer de coupe de cheveux. De nombreux garçons tomberont amoureux d’elle, ce qui aura tendance à agacer Taison.
Racaille Blues Chiaki Nanase www.FuryoGang.com
Chiaki Nanase
Kazumi est la meilleure amie de Chiaki, elle est impulsive et dynamique. Elle embête souvent Chiaki vis-à-vis de ses sentiments pour Taison alors qu’elle a déjà du mal à gérer sa propre relation amoureuse. Elle aime beaucoup les petits tests sur les relations amoureuses qu’on retrouve dans les magazines pour adolescentes. Elle est la petite amie de Katsuji. 
Racaille Blues Kazumi Imai www.FuryoGang.com
Kazumi Imai

Volumes de la série

Volumes de la série (42)

Statut en France

Racaille Blues est sorti en France trop tôt, en 2002, la maison d’édition « j’ai lu » est allée au bout du manga alors que les ventes n’étaient pas à la hauteur. Malgré cela, tous ceux qui ont lu cette série la place au top level dans les légendes du manga de délinquant, un manga qui a parlé à toute une génération. Plus édité en France, les volumes de Racaille Blues restent disponibles sur certains sites de ventes en ligne, mais sauf un grand coup de chance, il vous sera difficile de compléter la collection sans débourser une somme colossale (certains volumes se vendent entre 30 et 100 euros). 

Vos réactions

  • Aimeriez-vous voir une réédition (Édition Deluxe) de cette légende sur le sol français ?
  • Pour ceux qu'ils l'ont lu, qu'est-ce que vous en avez pensé ?
  • Quelle influence le manga a-t-il eu sur vous ?
Via
SowonLeonBrandoClemm13Tourista
Source
Wikipedia jpRokudenashi Blues ThailandShonen Jump
Tags

33 commentaires

  1. Wesh la street!
    Je connaissais absolument pas ce manga old school. Les dessins sont en effet soignés, l’histoire a l’air intéressante. ça me tenterait bien de me les faire, mais j’ai pas les moyens de me faire une collec avec des tomes à 100 euros.

    1. C’est carrément super cher car le manga n’est plus publié. Comme beaucoup d’autres dont nous allons parler. Tu connaissais vraiment pas cette légende ? Tu connais Rookies du même auteur ?

    2. non, je connais ni l’un ni l’autre. je t’avoue que je lisais pas du furyo vers cet époque là alors j’ai tout à apprendre ^^

    3. C’est vrai que c’est pas tout neuf, beaucoup n’étaient pas nés lorsque la série est sorti au Japon, mais il faut savoir que c’était un vrai phénomène et que contrairement à des séries Furyo de la même époque, je dirai que celle-ci est presque intemporelle. Rookies est un peu moins populaire mais c’est une frappe, le drama était magique et c’est par ce biais que j’ai connu la série, renseigne-toi cherche sur le net et tu trouveras masse d’information pour ta culture Furyo, et crois-moi, tu ne le regretteras pas !

    4. Nan 100€ Le tome je sais pas où vous l’avez vu. Pour 350-400€ tu trouves la collection sur divers site (Leboncoin…)
      Alors faite pleuvoir les billets par ce que putain que c’est bon!!!!

    5. Je tape « racaille blues lecture en ligne » sur google, je laisse à sa majesté sowon l’honneur de voir les trois premiers résultats :p
      Des barres !

    6. en vrai, qq’un connait un autre site de lecture en ligne pour se faire racaille blues en vf ? ça me fait iech de poursuivre à lire ce manga chez ces fils de ch****

  2. Ce manga est un pur bijou. A une époque, un mec avait scanné tous les tomes en pdf et mis ça sur le net, ce qui a été pour moi l’occasion de découvrir ce chef d’œuvre il y a déjà 6 ans…
    Des personnages charismatiques : c’est bon,
    Une trame narrative cohérente : check,
    Des dessins de qualité : on a,
    Une fin magnifique à la hauteur de ce manga absolument génial : évidemment !

    Si il était réédité dans son intégralité, je l’achèterais à coup sûr ! Le seul petit défaut que je pourrai lui trouver, c’est le côté un peu mièvre des répliques de Chiaki, mais c’est franchement un détail infime dans cet océan de kiff qu’est Rokudenashi Blues !

    1. C’est un une pure légende on est d’accord. J’ai rien à rajouté à ce que tu as dit, car c’est aussi ce que je pense et la fin plus particulièrement (no spoil) est monstrueuse, et c’est ce qui rend le manga encore plus puissant.

      Comme toi j’avais lu la version de ce mec qui avait tout mis en ligne. Certes la qualité n’était pas au rendez-vous, mais le geste l’a fait monter au statut de Ghost Star, car c’est grâce à lui que plein de gens ont pu découvrir la série. J’ai ensuite eu plus de chance de les trouver en physique en début d’année !

      Une réédition serait folle, et je pense qu’elle devrait s’accompagner d’une nouvelle traduction / adaptation qui serait plus moderne.

    2. Je me souviens qu’à une époque, quand vous cherchiez des projets, j’en vous avais proposé de rééditer tous les Racaille Blues avec une adaptation sauce Squad… Et bizarrement, mon idée n’avait pas été retenue !
      En réalité, je me suis toujours demandé si le manque d’épaisseur de Chiaki était dû à une réelle vision de l’auteur sur les lycéennes japonaises des années 90 ou à un côté « novice » de la traduction, dans la lignée des premières adaptations d’animé en France (style City Hunter avec les dialogues ecrit à l’arrache par les traducteurs amateurs qui devaient bosser dans l’urgence)…

    3. Yes c’est vrai, avec des scans HD ça aurait pu le faire et je pense qu’à l’époque je cherchais quelque chose de « frais » pour sortir des années 80-90 afin de hype le lectorat. De plus en plus exigeants, il faut quelque chose de beau et de récent pour lancer la machine avant de repartir vers les classique je pense.

      Niveau Chiaki, je pense que l’auteur est dans le vraie, elle paraît niaise et elle en devient vraiment relou au final, et je te cache pas que les japonaises au lycée sont un peu comme ça… (ça craint). La traduction est pas dégueulasse, elle mérite un lifting et une amélioration, pour l’époque c’était pas mal, mais il y avait encore de nombreuses incompréhensions et l’adaptation n’est pas toujours au top. De tête la série avait été traduite par un japonais ou une japonaise. City Hunter… J’aimais tellement cette série, faux, je l’aime encore.

  3. Légendaire, tellement que je serais prêt a appeler mon fils Maeda ou Taison!!!
    Le meilleur manga pour moi, y’a tout humour et baston.

    1. Oui pour moi c’est le numéro Uno, je l’avais relu y’a pas longtemps d’ailleurs!
      D’ailleur cette auteur a sortit que des putains de mangas, Rookies c’est une tuerie aussi. Dommage que personne est traduit son manga « Beshari Gurashi » qui peut être vraiment pas mal dans le style.

    2. Ouais… mais il y a des rumeurs que j’ai entendu venant du squad, disant qu’il y aurait peut-être de nouvelles traductions dont un de ces titres (je dis ça…).

    3. Ohhh sa serais une dinguerie de fou malade, en plus sa permettrais de faire connaitre ces classics!!!

  4. Le manga qui m’a fait découvrir le genre furyo et qui m’a ensuite permis d’embrayer sur Rookies. Pour ensuite finir par découvrir cette team de fou furieux qu’est la furyosquad ^^

    Je trouvais déjà l’édition de J’ai Lu dégueulasse à l’époque , merci quand même à eux de nous avoir permis de découvrir cette pépite mais bon il faudrait une édition deluxe de toute urgence ! C’est à la mode en ce moment et ça pourrait permettre de rendre ses lettres de noblesse au manga 🙂

    1. Normal en même temps, ça reste « old school » d’où une réédition pour les kiffer de malade et une traduction qui parle à la new et next génération de Furyo Boys & Girls

    2. En même temps, ce côté old school fait aussi un peu parti de son charme !
      De mon côté, je me souviens voir été tellement happé par le manga que j’avais complétement fait abstraction du côté très artisanal des scans. C’est tellement dans la pure lignée des mangas que le Squad nous a fait découvrir qu’il est intolérable que tu passes à côté de celui-ci Yoda !

    3. Je sais, j’avais commencé à lire les scans mais j’avais pas accroché plus que ça.
      Après, j’avais eu le même rejet au moment de mon premier contact avec Holyland, donc il faudrait sûrement que je lui donne une deuxième chance

  5. Wow! Je connaissais vite fait de nom mais j’avais jamais vraiment prit le temps de me renseigner sur ce manga. J’ai toujours penser que c’était une sorte de précurseur à Crows et à la vague furyô(faut croire que j’avais pas tort).
    J’aimerais beaucoup voir une réédition du manga avec une traduction de qualité car les séries éditées par « J’ai lu » c’est n’importe quoi comment c’est sur et chère à trouver. Parce que si le manga est d’une si bonne qualité comme vous l’avez dit, il aura une grande influence sur moi (je me rappelle encore dans quel état j’étais à la fin de Crows et puis à la fin de Worst qui sont des CHEFS D’ŒUVRE du genre qui ne peuvent que te marquer après la lecture #TFOA).
    En tout cas, super premier article les gars ! On commence avec du lourd !

  6. Oeuvre tout simplement magnifique qui mérite son statut et une réédition en France. Ce n’est pas qu’un manga furyo c’est pour moi aussi un énorme slice of life d’un gars qui vit avec passion et c’est beau à lire. J’adore tout simplement !

  7. J’avais commencé à le lire (en anglais) à une époque, c’était bien cool. J’aime bien ce style old school ! Sans gros spoilers, est-ce que ça pousse un peu le côté boxe ou ça reste uniquement furyo ?
    Rookies par le même auteur c’était génial en tout cas ! Même si pratiquement plus furyo pour le coup.

  8. « T’es pas jouasse ? »
    Perso, j’ai les 42 tomes physiques et regulierement he le relis la serie en entière !
    Le duel comique avec le judoka (Sawamura de mémoire) est juste hilarant !

    1. D’ailleurs j’ai meme été a Kichichoji IRL !
      Trop important d’aller m’y balader + les 3 quartiers des dieux du ciel 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer