Culture FuryoDatabaseMusique

Rise of the Northstar

Fiche Technique du groupe

Rise of the NorthStar Musique logo fr 2018mode alt2
  • Nom : Rise of the Northstar (ROTNS | ROTN)
  • Pays : France
  • Genre : Crossover Metal (Metal | Hardcore | Rap)
  • Membres : Vithia, Eva-B, Air One, Fabulous Fab, Phantom
Irasutoya rapper

Dates Clés

  • 2008 : Formation du groupe
  • 2010 : EP Tokyo Assault
  • 2011 : Titre "Phoenix" en soutien au Japon pour l'accident nucléaire de Fukushima
  • 2012 : EP Demonstrating my saiya style
  • 2013 : Création du label indépendant Repression Records
  • 2014 : Signature chez Nuclear Blast Record et sortie de l'album "Welcame"
  • 2018 : 2ème album Legacy of Shi

Présentation

Rise of the Northstar est un groupe de musique français défendant l’esprit furyō. Depuis ses débuts, le groupe a tenu à affirmer ses propres codes et à se défendre de toutes étiquettes, il se définit comme faisant du « Crossover Metal », une sorte de crossover trash / metalcore auquel ont ajoute un flot venant du rap. Vu que ça me fait des nœuds au cerveau je considère que c’est un groupe de hardcore car c’est l’image globale que j’en retire (notamment au niveau de la composition des morceaux). Parti de rien avec un style musical chelou, des références chelous (« ROTN Revenge Of The Nerds »), c’est maintenant un groupe qui cumule des millions de vues sur youtube, qui a sorti 2 EP’s et bientôt un deuxième album. Un succès mérité qui a eu raison des haters.

Albums et EP's

culture furyo musique ROTNS Cover01
Tokyo Assault
culture furyo musique ROTNS Cover02
Demonstrating my Saiya Style
culture furyo musique ROTNS Cover03
Welcame (jp)
culture furyo musique ROTNS Cover04
The Legacy of Shi

Albums et EP's​

Bring back the furyo style !

Rise of the Northstar est un groupe qui mélange donc différents styles qui les ont influencés et on le retrouve  notamment dans leur titres de morceaux. Leur EP Demonstrating my saiya style est un hommage évident au Demonstrating my style de Madball, un Protect ya chest sonne comme un Break ya neck, et ils ont même (superbement) repris Simon says de Pharoahe Monch.

Mais ce qui nous intéresse ici c’est le côté furyō. Biberonné au shōnen, le groupe balance masse d’allusions à commencer par son nom que les initiés auront reconnu  pour être un clin d’oeil au nom nord-américain de Hokuto no ken, Fist of the North Star. Ils ont la voix française de Végéta en ouverture de leur 2ème EP et leur premier album s’appelle Welcame en référence à Rookies. Et si ça ne vous suffit pas on retrouve également des références à Saint Seiya, à  Rokudenashi blues, à Slam Dunk, à Shōnan Junai Gumi. Ils montent sur scène en gakuran ou en tokkōfuku, Ils ont des morceaux dont les titres respirent le feu (« You’ll never tame my flame ») et l’esprit Nekketsu comme Again and again, Phoenix, Nekketsu (évidemment) ou Teenage rage (morceau pas encore sorti) et quand en interview on demande à Vithia quels sont leurs projets la réponse est sans appel : « Tourner, créer, conquérir ». En gros si on était 15 ans en arrière on aurait mis des MIDIs tout pétés de leurs sons sur la page d’accueil du site.

Critique

C’est de la balle allez écouter, voilà… Bon, je vais essayer détailler mon ressenti. Déjà si vous kiffez le métal ou le hardcore, foncez, on a un son lourd et énergique qui arrache tout, par contre si votre délire c’est juste les mangas furyō jettez-y une oreille pour le délire de gueuler un : « The furyō style is in my blood ! ». Ensuite ROTNS est un groupe de scène et c’est en ça que son côté hardcore est le plus fort, les morceaux sont calibrés pour du live avec des chœurs, des litanies qui imbibent d’essence la fosse avant d’enflammer tout ces exaltés (« Find in your mind the saiyan… RAGE ! »), une expérience à vivre.

Nouvel album le 19 octobre

Comme je le disais dans la présentation, le deuxième album du groupe Legacy of shi sort vendredi en quinze (19 octobre), pour l’occasion le groupe a troqué le gakuran pour le tokkōfuku en mode combi. On peut de plus voir que Vithia a laissé sa casquette qui descend sur le nez pour un masque badass et Eva-B son masque de bouche médical pour un putain de menpō ! Pour préparer l’arrivée de l’album le groupe nous a lâché deux morceaux annonçant du lourd, Here comes the boom et This is crossover, leur dernier morceau teaser sera Nekketsu qui arrivera la semaine prochaine. Évidemment de mon côté j’attends avec impatience l’album (que j’ai précommandé dès que j’ai pu).

Quelques Images

Quelques Images

En vidéo

Welcame [Furyo State Of Mind]

Demonstrating My Saiya Style

Habile générateur labile d’écrits vains et prosaïques,
paraît que c'est un bot.
Ajkareze
Ajkareze
Rédacteur FuryoGang
Via
SowonAjkareze
Source
Bandcamp (EP)Site OfficielWikipédiaNuclear Blast RecordsIrasutoya
Tags

3 commentaires

  1. J’ai toujours cru que les membres du groupe étaient secrètement les mêmes que ceux du furyosquad 😀
    J’avais découvert ce groupe il y a un bon moment sur youtube avec « demonstrating my saiya style » mais j’avais complètement loupé qu’ils avaient sorti deux albums entre temps !!! Merci pour le rappel 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer