DatabaseStreet Language

Street Language 03 | Tokkōfuku

特攻服 (Tokkōfuku) | Définition, Kanji, Exemple

Street Language 03

Emploi & Utilisation

Irasutoya school sensei kokuban

Définition

Le Tokkōfuku est un uniforme de combat qui a été introduit à la seconde guerre mondiale et qui est ensuite devenu populaire auprès de la délinquance juvénile (par les bōsōzoku) et est utilisé aujourd’hui par des groupes de fans d’idoles japonaises. Une grosse évolution de parcours pour un vêtement…

Kanji : 特攻服 
Hiragana : とっこうふく 
Rōmaji : Tokkōfuku

Décorticage

Tōkōfuku se découpe en 3 kanji, « tō » = spécial, « kō » = attaque, et « fuku » = vêtement. Le sens littéral donnerai un truc du style « vêtement d’attaque spécial », en gros c’est une tenue de combat, dès que tu veux te fight, tu la mets et tu pars à l’attaque.

Note : ū = uu et ō = ou
Rōmaji = désigne les caractères de l’alphabet romain utilisés dans le cadre de l’écriture japonaise.

logo FuryoGang site rouge
Irasutoya bousouzoku chinsoudan

Histoire & Origine

L’origine de cette tenue vient de la seconde guerre mondiale. Les unités d’attaque spéciales étaient appelées : Tokubetsu Kōgekitai (特別 攻撃隊) et abbrégé par le terme Tokkōtai (隊) on voit que les deux kanjis en rouge ont sauté (隊).
Du coup, je sais que vous êtes intelligents et logique donc vous avez déjà certainement du faire le lien entre les deux mots, Tokkōtai et Tokkōfuku. 
Tokkō + Tai = Attaque Spéciale + Unité 
Tokkō + Fuku = Attaque Spéciale + Vêtement 

Je pourrais faire un article de 10 pages sur le sujet, mais ça viendra avec un dossier spécial Tokkōfuku. En attendant je vais vous expliquer le lien direct qui existe entre cet uniforme et l’univers Furyō. Vous avez certainement lu Shōnan Junai Gumi (Young GTO) ou encore le très populaire manga seinen OUT. 

Dans ces mangas il est question de gangs de motards, bikers et de teams comme on les appelle. Ces teams sont, comme à la guerre, divisées en plusieurs unités et parmi elles il y a le Tokkōtai (Unité d’Attaque Spéciale) ou sont réunis les meilleurs éléments, les plus solides, les plus forts, et les plus agressifs. Ce sont eux qui partent devant lors d’une grosse baston, qui se battent contre les flics ou qui les font ralentir en cas de course poursuite afin que le reste de la team soit en sécurité. 

 

Images de Tokkōfuku

Images de Tokkōfuku

Les bōsōzoku ont repris ces uniformes pour se créer une identité de « warrior » ou de combattant rebelle face à une société qui ne les comprennait pas. Le tokkōfuku est fait pour se distinguer et montrer qu’on appartenait à un groupe de délinquants prêt à en découdre en cas de problèmes.  C’est un symbole d’appartenance à une famille, un code et des valeurs et qui se transmettent de génération en génération. À l’époque, les bōsōzoku qui portaient le tokkōfuku pouvaient se battre jusqu’à la mort pour le défendre, mais aujourd’hui cette époque est révolue…

Pour finir et en revenir avec le lien avec les mangas furyō, il faut savoir que les héros sont pour la plupart les chefs de cette unité car c’est la plus badass et de loin la plus classe. Il arrive même souvent qu’ils soient plus forts, ou plus populaires que les leaders de leurs teams.

KANJI

  • Nombre de traits : 10
  • On Yomi : トク[toku]
  • Signification : spéciale
Irasutoya juken rounin woman

  • Nombre de traits : 7
  • On Yomi : コウ[]
  • Signification : attaque, agression
Irasutoya otaku otagei

  • Nombre de traits : 8
  • On Yomi : フク[fuku]
  • Signification : vêtement
FuryoGang News Ouverture Furyo Kousei

Tokkōfuku dans les mangas

Tokkōfuku dans les mangas

En bref.

Utilisation 80%
Mot courant 50%
Street Level 100%
Mauvaise Réputation 80%
Japonais self made grâce aux Hentai Créateur FuryoSquad & FuryoGang
sowon
Sowon
Rédacteur en Chef
Via
Sowon
Source
Wikipedia jpSayonara Speed TribesZokugo DictCrapulesCorpJapanese AppIrasutoya (images)
Tags

26 commentaires

  1. J’adore lire les street language, les Tokkōfuku, tellement du sale le délire des Bōsōzoku, sérieux c’est grave cool de connaître les origines des mots du language Furyo, un grand merci pour vos « Street Language » les voyous, j’espère voir vos veste Furyo Gang très vite ! Du Respect et de la Robustesse.

    1. Haha mais y a pas de problème, c’est avec un putain de plaisir qu’on fait ça et franchement avoir de si bons retour ‘est super cool. Les prochains street language seront vraiment des « street language » dans le sens ou ce sera des mots de vocabulaires furyō qu’il faudra utiliser sans modération devant ses potes japonais pour provoquer une baston ! J’espère que ça te plairai d’autant plus !

  2. Du lourd surtout quand on suit votre actualité tweeter 😉
    Petite inversion entre une image de Tokyo Manji Revenger et une photo IRL ?
    Très interessant pour la partie histoire en tout cas !

    1. Yes, happy que tu kiffes, les premiers mots demandes
      Haha bien vu, pour les inversions c’est faut exprès car je me suis basé sur la dimension des images, Pour Tokyo 卍 Revengers l’image était en paysage donc je l’ai mise exprès avec les IRL sinon ça allait flinguer le layout. Je pense pas mal à la version mobile donc j’essaie d’optimiser au max et de faire en sorte que les images des galeries aient les mêmes dimensions et / ou proportions. Sinon Tokyo 卍 Revengers, tu connais ? Je pensais en parler un jour en plus ~

      Niveau article je me suis calmé sinon j’allais passer au dossier sur le tokkofuku, mais les autres mots de vocabulaires seront plus easy, avec des pages de mangas et des phrases déjà faite, juste à bien expliquer et vous aller vous débrouiller pour utiliser les expressions… à vos risques et périls mdr.

  3. Bien cool la fiche ! C’est tellement la tenue « qui a la classe » dans la plupart des oeuvres non furyo en plus…
    Il manque juste peut être la description de la tenue.

    1. Ce sera dans le dossier, car c’est difficile de tout aborder dans une section street language, d’où ma volonté de mettre l’essentiel. Le dossier lui reprendra une partie du vocabulaire mais il sera super complet et vendra… à la fin de l’année je pense. D’ailleurs tu me fais penser que j’ai failli mettre des phrases qu’on retrouve souvent sur les tokkōfuku mais encore une fois, je serai allé trop loin

  4. C’est que sa charbonne dur oh ! ^^ Faut penser à tout 🙂
    Et oui tokyo manji revengers 10 scans sui traînent en anglais sur le net (C’est pas assez ptn!) J’ai kiffé le concept car ça change du schéma « classique » du manga furyo. Je recommande 🙂

    1. Yes c’est pas mal, j’ai les raws donc un jour je me taperai une vraie session. Au début j’étais pas à fond car graphiquement c’est pas ma cam de base, mais au final avec l’histoire ça glisse. Juste super heureux que l’auteur nous suive, on lui fera une dédicace un jour.

    2. Niveau charbon y a pas le choix, tout se met calment en place et après ce sera vraiment lourd, il nous faudrait 5-6 personnes pour faites des reviews sur les mangas Underground sortis en France et où en scantrad que ça sorte régulièrement.

  5. Franchement le graphisme je prends tout ! Que ce soit Takahashi Tsutomu (Bakuon Rettou et plus récemment en france Zankyou [Détonation pour la trad officielle fr]) avec un trait gras et vraiment chargé, un style un peu plus «  » »cartoon » » » avec A-BOUT! d’Ichikawa Masa et j’en passe… on trouve vraiment de tout dans le furyo et c’est vraiment plaisant de découvrir à chaque fois une nouvelle patte graphique ! Enfin bref 🙂

    Et je sais pas par quel miracle du saint esprit vous arrivez à rencontrer et vous faire connaître des auteurs mais chapeau ^^

    5-6 personnes c’est énorme ! Surtout qu’il faut que la qualité soit au rdv !

    En tout cas j’ouvrais pas trop ma gueule sur le squad mais ce site fait vraiment plaisir et je kiffe échanger avec vous tous (no homo).

    1. Je savais que cette question allait venir un jour, bien vu Muffin à la fraise. En créant section je voulais absolument les mettre de façon dynamique comme sur certains site, lais c’était trop de travail et les sites protègent assez bien leur technologie pour pas qu’on « vole » leur travail et c’est pour ça que je ne l’ai pas mis en place. Aussi, plus esthétique, c’était pour le style et le design du site, en essayant de mettre un délire dynamique ça alourdissait un peu le news et ça la rendait moins digeste.

      Maintenant pour répondre à ta question je te propose ce site : jisho.org, dans lequel tu pourras tous les voir. Peut-être que je devrais inclure ces liens dans les prochains street languages ? Qu’est-ce que tu en penses ?
      特 : https://jisho.org/search/特%20%23kanji
      攻 : https://jisho.org/search/攻%20%23kanji
      服 : https://jisho.org/search/服%20%23kanji

    2. Le site est vraiment cool et je pense que ça pourrait être sympa de l’intégrer la prochaine fois, après c’est à toi de voir

    3. Ouais, je suis en train de réfléchir à une solution pour placer ça de la façon la plus simple possible ans porter atteinte au design global et c’est ça le plus difficile. Sinon ton idée est vraiment bonne, je pense qu’il y a des gens qui apprennent le nippon qui aimeraient connaitre l’ordre des traits. Perso… je ne l’ai jamais appris, mais c’est pas grave mdr.

  6. Franchement après l’article sur thé Fist of the North Stars, mon intérêt pour le tokkofuku a explosé !!!! J’avoue que jusque lors, j’ai tjr préféré les blousons du Front mais là, tu peux que t’agenouilles face à la classe du concepts !!! Et cette photo de tokko que Facebook 😮 Grandiose !!!! J’espère qu’un jour j’aurais la chance de pouvoir arboré les couleurs du GANG !!! MON SANG BOUILLONNE LEADER SUPRÊME SOWON !!!! #RESPECT&ROBUSTESSE #LONGLIVETHEGANG

    1. Le tokkōfuku c’est fou mon gars, on serait les premiers à mettre ça dans la rue et à créer une mode avec si jamais ça prend ce délire. Il faudrait équiper les boss des lycées et FAC de France, jusqu’aux écoles de commerce et d’ingénieur .

    1. Bha oué la base j’en rate pas un mais ça me dég de plus pouvoir lâcher des commentaires sur vos chapitres

    1. Pas de sushi, le but c’est que ce soit instructif, mais dans le fun. Après on passera aux insultes… ça va pas être courtois je préviens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer